Les aides pour créer une micro-entreprise

Créer une entreprise n’est pas toujours facile, heureusement il existe des aides privées ou des aides de l’État qui permettent aux micro-entrepreneurs de se lancer plus facilement. Pour vous aider à y voir plus clair, Audaxia dresse aujourd’hui un bref récapitulatif des différentes aides auxquelles une micro-entreprise peut prétendre.

Les exonération de charges sociales pour les micro-entreprises

  • L’ACRE ou l’aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise : Ce dispositif d’exonération incontournable permet aux micro-entrepreneurs de se voir exonérer de leurs cotisations sociales pendant un an.

Comment y prétendre ? : Pour prétendre à cette aide il faut que son entreprise ait des revenus d’activité inférieurs au plafond annuel de la sécurité sociale, ne pas avoir bénéficier de cette aide au cours des 3 dernières années et avoir respecté le délai de carence d’une année civile en cas de reprise d’activité. Cette demande se fait auprès de l’Urssaf.

  • L’exonération de charges sociales dans les départements d’outre-mer : Cette aide prend la forme d’une exonération de charges sociales durant une période de 24 mois pour les professions artisanales et commerciales.

Les dispositifs fiscaux zonés pour les micro-entreprises

  • L’exonération d’impôts sur les bénéfices des nouvelles entreprises : Cette aide s’adresse uniquement aux nouvelles entreprises situées dans des zones dites prioritaires (ZRR, AFR, ZRD, BER ET ZFU). Ces zones se trouvent souvent sur des territoires urbains en manque de dynamisme économique.
  • L’exonération temporaire de la cotisation foncière des entreprises pour les entreprises qui s’implantent elles aussi dans des zones prioritaires.

Les autres aides à la création d’une micro-entreprise

  • Aides de Pôle emploi : Afin de faciliter le développement de votre micro-entreprise, Pôle emploi peut vous aider à maintenir partiellement vos allocations d’assurance chômage (ARE) ou bien verser ses allocations sous forme de capital pour votre entreprise (ARCE).
  • Aide de l’Agefiph : Cette aide est attribuée aux demandeurs d’emploi reconnus comme travailleurs handicapés et qui souhaitent créer une entreprise.

L’exonération de TVA

En plus de toutes ces aides, les micro-entrepreneurs peuvent aussi bénéficier de la franchise en base de TVA dispensant les exploitants concernés de la déclaration et du paiement de cette taxe.

Comment y prétendre ? : Pour bénéficier de cette baisse de TVA, le CAHT de votre l’année N-1 ne doit pas dépasser 82 800 € pour les activités de commerce et d’hébergement et 33 200 € pour les secteurs de services et les professions libérales (BNC ET BIC).

Il existe aussi des aides publiques régionales et européennes qui peuvent vous être attribuées au cas par cas selon votre région et votre secteur d’activité.

Pourquoi faire appel à Audaxia pour la création de sa micro-entreprise ?

Nous avons conscience que la création d’une entreprise requiert des connaissances parfois complexes, entre les démarches administratives et les différentes aides, il est parfois difficile de s’y retrouver. C’est pourquoi vous faire accompagner par un cabinet d’expertise comptable et juridique peut vous aider vous lancer dans les meilleures conditions.

Si vous avez des questions ou besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Dossier banque pour l’achat d’un fonds de commerce

Dossier banque pour l’achat d’un fonds de commerce

5 décembre 2022

Vous aimeriez acheter un fonds de commerce ? Vous souhaitez lancer votre activité commerciale mais

Apport en numéraire

Apport en numéraire

5 décembre 2022

Vous aimeriez en savoir plus sur l’apport en numéraire ? Vous aimeriez constituer un capital

Quelles sont les aides de la Caf pour la création d’entreprise ?

Quelles sont les aides de la Caf pour la création d’entreprise ?

2 novembre 2022

Vous souhaitez créer votre entreprise et vous êtes à la recherche d’aides qui pourraient vous